Sinusites

 
   
bienvenue
thématique des soins
enseignement dispensé par l'équipe
thèmatique de recherche


information pour les parents des nos patients
Acquisition et maintien des compétences en ORL Pédiatrique - enseignement par visio-conférénce

les videos sont en format Windows Media 10
Lecteur Windows Media 10
ou Real
http://www.real.com

 

De 6 mois à 6 ans la sinusite est souvent indissociable de la rhinopharyngite. Avant deux ans, le seul sinus complètement développé est l’ethmoïde. L’ethmoïdite est donc un tableau classique de complication d’une rhinopharyngite du nourrisson.

Ethmoïdite

Elle survient au décours d’une banale rhinopahryngite et peut se rencontrer dès l'âge de 6 mois. Au départ il s’agit d’une symptomatologie trop "bruyante" avec fièvre élevée et abattement de l’enfant.

L’examen clinique peut retrouver une discrète rougeur de l’angle interne de l’œil ou un léger œdème, avec une douleur à la palpation. Les sécrétions nasales peuvent être prédominantes de ce côté. Le stade suivant associe des manifestations oculaires franches avec oedème et rougeur des paupières, signes généraux marqués avec fièvre élevée, céphalées et abattement de l’enfant. A ce stade l’infection a dépassé l’ethmoïde pour s’étendre à l’œil et il est impératif de pratiquer sans délai une TDM. En cas de cellulite orbitaire il existe de plus une exophtalmie, également présente en cas d’abcès intra-orbitaire.

Tout retard de traitement expose à des complications oculaires gravissimes et à des complications neurologiques telles que méningites, abcès cérébral et thrombophlébite du sinus caverneux.

Le traitement au stade initial repose sur l’antibiothérapie, poursuivie et élargie par voie intraveineuse aux stades suivants avec parfois la nécessité d’un geste chirurgical de décompression sur le globe oculaire.

Ethmoïdite
TDM: Ethmoïdite

 

Sinusite maxillaire

Elle peut s’observer chez l’enfant dès 6 ans.

Le diagnostic est toutefois difficile avant 8-10 ans, car la symptomatologie est plus pauvre et moins spécifique que chez l’adulte. A cet âge il faudra l’évoquer devant une rhinopharyngite qui persiste au delà de 10 jours avec toux grasse surtout nocturne et de la fièvre. Après l'âge de 10 ans le tableau est plus classique avec fièvre à 38-39°C, obstruction nasale, mouchage purulent unilatéral et douleurs sous-orbitaires.

L’examen ORL et la nasofibroscopie aident au diagnostic en révélant une issue de pus par l’orifice du sinus. La radiographie en incidence de Blondeau peut également aider en cas de difficultés à l’examen ou de tableau clinique incertain.

Le traitement est médical et a pour but de lutter contre l’infection (antibiothérapie), éviter le passage à la chronicité et lutter contre la douleur. Aux antibiotiques, sont associés des anti-inflammatoires stéroïdiens et des antalgiques, ainsi qu’un traitement local décongestionnant en fonction de l’âge de l'enfant.

 
 
retour en haut de page
 
     
     
 

 

 

© marseille 2004 - 2015
web-concept & design
Karen Pinachyan