L’angine de la Scarlatine

La forme typique
- Le début est brutal avec * fièvre très élevée, * frissons, * douleurs pharyngées et abdominales, * et surtout vomissements. L’examen retrouve * une angine érythémateuse, * une langue saburrale, * des adénopathies sous angulo-maxillaires sensibles.
- La période d’état s’installe en moins de 48h :

- L’évolution est marquée par une régression des signes généraux à partir du 6ème jour. L’exanthème disparaît avec desquamation du 8è au 30è jour. La langue redevient normale vers le 15è jour.

Les formes moins évocatrices :
- Les formes frustes sont actuellement les plus fréquentes, le début et les signes généraux étant moins brutaux. L’énanthème reste caractéristique, mais l’exanthème y est plus discret, ne recouvrant pas tout le corps, pour être localisé et laisser des espaces de peau saine.
- Les formes malignes, très rares, sont liées au syndrome toxi-infectieux.

Le traitement est la pénicillinothérapie.