Les manifestations articulaires du RAA

La forme clinique typique, devenue rare, se caractérise par une polyarthrite mobile, migratrice, asymétrique des grosses articulations. L’articulation est le siège d’une tuméfaction chaude rouge et douloureuse limitant la mobilité.

Cette forme est actuellement remplacée * soit par de simples arthralgies, * soit par une mono-arthrite faisant discuter le diagnostic d’arthrite purulente. La durée spontanée de l’accès rhumatismal est d’environ un mois. Il disparaît sans séquelle tandis que d’autres localisations apparaissent sans systématisation.