Otorragie

 
   
bienvenue
thématique des soins
enseignement dispensé par l'équipe
thèmatique de recherche


information pour les parents des nos patients
Acquisition et maintien des compétences en ORL Pédiatrique - enseignement par visio-conférénce

les videos sont en format Windows Media 10
Lecteur Windows Media 10
ou Real
http://www.real.com

 

L’otorragie est l’expression clinique de l’apparition d’un saignement au niveau du méat auditif externe.

Il faut considérer que toute oreille qui saigne nécessite un interrogatoire méthodique (antécédents otitiques et traumatiques si minimes soient-ils, facteurs déclenchants, permanence ou intermittence, signes d’accompagnement tels que otalgie, otorrhée, vertiges, surdité) suivi par une otoscopie minutieuse.

Les traumatismes de l’oreille sont les premières causes d’otorragie. Elles sont de gravité variable selon qu’il s’agisse d’un traumatisme de l’oreille externe (lésion ou plaie de la peau du CAE par un coton tige ou autre objet contondant) ou de l’oreille moyenne (plaie tympanique avec risque de lésions ossiculaires).

Les autres traumatismes localisés au niveau de l’oreille moyenne sont les fractures du rocher qui occasionnent des dégâts très variables (importance des signes d’accompagnement tels que vertige, surdité, paralysie faciale) et les blasts par traumatisme pressionnel brutal.

En dehors des traumatismes, l’otorragie peut être révélatrice d’une otite chronique cholestéatomateuse ou d’une pathologie tumorale.

Enfin, dans les suites de mise en place d’aérateurs transtympaniques, on peut incriminer le développement d’un polype sur les bords de la paracentèse.

 
 
retour en haut de page
 
     
     
 

 

 

© marseille 2004 - 2015
web-concept & design
Karen Pinachyan