Corps étrangers

 
   
bienvenue
thématique des soins
enseignement dispensé par l'équipe
thèmatique de recherche


information pour les parents des nos patients
Acquisition et maintien des compétences en ORL Pédiatrique - enseignement par visio-conférénce

les videos sont en format Windows Media 10
Lecteur Windows Media 10
ou Real
http://www.real.com

 

Les corps étrangers sont les premières causes de dyspnée laryngée à évoquer entre six mois et six ans.

Ils sont classiquement caractérisés par un syndrome de pénétration qui associe toux, agitation, accès de suffocation, et cyanose. Habituellement tout rentre dans l’ordre en quelques minutes mais une hospitalisation sera nécessaire pour vérifier le larynx, la trachée et les bronches. Il faut se méfier d'un intervalle libre faussement rassurant. Parfois, un tableau d’asphyxie est d'emblée présent. Dans ce cas, il faut proscrire les gestes à l’aveugle comme l'introduction de doigts dans la bouche, la suspension de l’enfant par les pieds.

Le transport de l’enfant en milieu spécialisé d’endoscopie pédiatrique doit être réalisé au plus tôt dans un but diagnostique et thérapeutique. Si l’asphyxie est menaçante, la manoeuvre de Heimlich, peut être tentée pour désenclaver le corps étranger. Cette manœuvre consiste en une pression brutale (mais d'intensité adaptée à la taille de l'enfant) appliquée au creux épigastrique et dirigée en haut et en arrière. Cela a pour effet l'éjection d'un corps étranger sous-glottique par l'air stocké dans les poumons selon le même principe que les systèmes à air comprimé. La trachéotomie d’extrême urgence ou la ponction trachéale avec un trocart sont aussi parfois les seules solutions.

En cas de doute "se demander si l'on doit pratiquer une endoscopie, c'est déjà répondre à la question".

 

corps étranger bronchique

 
 
retour en haut de page
 
     
     
 

 

 

© marseille 2004 - 2015
web-concept & design
Karen Pinachyan